de l'Histoire aux histoires...

Née en 1955 en Normandie, j’ai vécu une enfance un peu sauvage dans la nature, entre les animaux, les livres, les bateaux qui partent et qui reviennent. Les agneaux naissaient pendant les nuits de février, les bateaux rentraient pour la Saint-Pierre des marins. Dans les livres, il y avait Tristan et Iseut, la Petite Fadette, des contes de Bretagne, le Capitaine Corcoran et le Capitaine Fracasse…

En 1978, après deux licences — anglais-allemand et Histoire de l’Art —, une maîtrise d’architecture médiévale m’ouvre la porte des châteaux forts. Je m’y engouffre, je monte à la tour. Là-haut, le ciel prend toute la place et la voile blanche pointe à l’horizon… Je ne suis pas redescendue.

J’ai écrit plus de quatre-vingt livres. Des documentaires, quelques traductions, des docu-fictions, des récits adaptés de lointaines légendes, des romans historiques jeunesse.

Mes amis disent que je suis tombée dans l’Histoire quand j’étais petite. Une potion magique en quelque sorte, au goût exotique et aventureux, inépuisable source d’inspiration. Je me suis d’abord attachée au Moyen Âge : les bâtisseurs, guerriers et poètes, les gestes quotidiens, le sens du beau, la place des enfants… Puis aux grands marins de la Renaissance, en hommage à mes aïeux, sans doute, qui faisaient naufrage en mer de Chine ou se gelaient les mains à pêcher sur les bancs de Terre-Neuve.

Depuis 1994, je participe à des animations, des ateliers d’écriture dans les écoles ou collèges, bibliothèques et centres de loisirs. Spécialiste de l’Histoire, je suis souvent appelée pour des récits historiques dans lesquels nous glissons de l’aventure, une intrigue policière ou amoureuse, un peu de documentaire, et toujours le bonheur d’écrire.

En 2006, j’ai quitté la Normandie pour la région de Toulouse. J'y ai trouvé de nouvelles inspirations, des amitiés et un beau pays. La trilogie du Château des Poulfenc y a vu le jour, suivie d'autres livres...